Maçon

Les métiers qui recrutent sur le territoire du Calaisis

header-pc-3

Maçon

Les métiers qui recrutent sur le territoire du Calaisis

Le maçon ou la maçonne exécute le gros œuvre pour des maisons individuelles, des immeubles, des industries ou des ouvrages d’art. Il/elle pose les fondations et monte les murs ou cloisons dans le cadre de constructions neuves ou de travaux d’entretien et de réhabilitation.

Le métier

Dans la construction traditionnelle, le maçon prépare les fondations, monte les murs, les cloisons, pose les dalles. Il assemble briques, parpaings ou pierres avec des produits liants comme le ciment ou le mortier. Il doit respecter les plans qui lui sont fournis, les niveaux, l’aplomb.
Dans la construction industrielle, il utilise des armatures pour le ferraillage, installe et parfois effectue des coffrages et des moules dans lesquels il coule du béton.
Le maçon travaille seul ou en équipe sur les chantiers en fonction de leur importance. Il est généralement debout sur des échafaudages, dans des excavations ou des tranchées creusées dans le sol. Il porte des charges et doit gravir des échelles.
Cependant, les conditions d’exercice du métier se sont nettement améliorées avec l’évolution des techniques et de la réglementation. Intervenant au niveau du gros œuvre le maçon travaille la plupart du temps en plein air et par (presque) tous les temps.
Le maçon travaille le plus souvent dans une entreprise, généralement sous la direction d’un chef de chantier. Des déplacements parfois importants sont à prévoir lorsqu’il est employé sur un grand chantier de travaux publics.
Doté d’une bonne condition physique et du sens de l’équilibre (échafaudages, échelles), le maçon fait preuve d’une excellente capacité d’organisation et de gestion de chantier.

Études / Formation

Exemples de formations :

niveau CAP

  • CAP maçon
  • BTP CFA – site de Gravelines,
  • Etablissement régional d’enseignement adapté Côte d’Opale – Calais,
  • Lycée professionnel Normandie Niemen – Calais)
  • CAP constructeur d’ouvrages en béton armé

niveau bac

  • Bac pro TBORGO – technicien du bâtiment organisation et réalisation de gros œuvre
  • Lycée professionnel Bernard Chochoy – Lumbres,
  • Lycée professionnel Normandie Niemen – Calais
  • BP maçon

niveau bac + 2

  • BTS bâtiment
  • Lycée polyvalent Edouard Branly – Boulogne-sur-mer

Salaires

Un ouvrier maçon débutant gagne le S.M.I.C. 
Un maçon qui crée sa propre entreprise artisanale de maçonnerie peut avoir des revenus moyens de 2 800 € à 5 400 € par mois en fin de carrière.

Évolutions de carrière

Avec de l’expérience, le maçon peut devenir chef d’équipe, chef de chantier (gros-œuvre) ou se mettre à son compte comme artisan en maçonnerie. Dans ce cas, le BTS bâtiment est recommandé.