Boulanger

Les métiers qui recrutent sur le territoire du Calaisis

header-pc-3

Boulanger

Les métiers qui recrutent sur le territoire du Calaisis

Le boulanger est un commerçant artisan qui vend les produits qu’il fabrique : pains, viennoiseries, pâtisseries sucrées et salées. Il exerce le plus souvent son activité en boulangerie-pâtisserie.

Le métier

Le boulanger fabrique du pain courant (baguette) et une gamme de pains spéciaux (complet, au son, au seigle…) ainsi que des viennoiseries (croissant, brioche, pain au chocolat…). Le boulanger peut aussi préparer des pâtisseries courantes ou des produits « traiteur » (les quiches et les pizzas) ou des produits de “snacking” (sandwich, salades, burger…). Ce dernier a le vent en poupe et peut représenter jusqu’à 40 % du chiffre d’affaires de la boulangerie.
Le boulanger dans un premier temps sélectionne la farine et les ingrédients avec lesquels il travaille. Puis il fabrique et cuit les produits dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. 
La fabrication du pain exige de nombreuses étapes de préparation avant la touche finale. En effet, gestes et pauses de la panification sont depuis toujours les mêmes : pétrissage de la pâte, fermentation, façonnage, enfournement, cuisson et défournement.
L’activité du boulanger a cependant évolué avec la modernisation des fournils, surtout en ce qui concerne la conduite de la fermentation et les modes de cuisson.
L’offre de produits tend à se diversifier pour répondre aux besoins de la clientèle. Le boulanger doit veiller aux tendances de la consommation et savoir organiser son travail.
Comme pour beaucoup de métiers de bouche relatifs aux produits frais, le travail du boulanger se fait souvent de nuit, week-end et jours fériés compris. Les deux jours de repos consécutifs en semaine tendent à se généraliser.
Un boulanger peut exercer sa profession à son compte, dans une boulangerie artisanale ou dans une boulangerie industrielle, en grande distribution type supermarché.

Études / Formation

Il existe plusieurs diplômes professionnels préparant au métier de boulanger, accessibles en alternance.
Exemples de formations : 
niveau CAP
• CAP boulanger
• Lycée professionnel du Détroit – Calais
• CMA Hauts-de-France – Antenne Entreprises et Formation de Saint-Martin-Boulogne
• CAP Pâtisserie, Chocolat, Glacerie, Confiserie
• CMA Hauts-de-France
niveau bac 
• Bac pro boulanger pâtissier
• Lycée professionnel du Détroit – Calais
• BP (brevet professionnel) de boulanger (en 2 ans après le CAP, MC)
• Lycée professionnel du Détroit – Calais
niveau bac + 2
• Titre professionnel MUM (Manager unité marchande) 
• LAHO Littoral – Audomarois – Coquelles
• MC Pâtisserie Boulangère
• Lycée professionnel du Détroit – Calais
• MC Pâtisserie Boulangerie Chocolaterie Glacerie
• Lycée professionnel du Détroit

Salaires

Le boulanger débutant gagne le Smic 1 522 € brut par mois (base 35h / semaine). Le travail du dimanche, jours fériés et de nuit augmente sensiblement les rémunérations perçues.
Le revenu mensuel d’un artisan boulanger à son compte s’inscrit dans la fourchette 3 500 € à 4 000 €.

Évolutions de carrière

Avec 32 000 entreprises et près de 200 000 salariés, la boulangerie-pâtisserie se classe au premier rang des entreprises du commerce de détail alimentaire.
Le métier de boulanger offre des évolutions de carrière importantes au sein des entreprises artisanales. Le boulanger peut aussi se mettre à son compte (ouvrir une boulangerie puis un réseau). L’expatriation offre également des possibilités intéressantes notamment en Amérique du Nord, en Chine et au Japon. La boulangerie et la pâtisserie made in France comptent parmi les métiers qui s’exportent le mieux et dont les produits sont les plus prisés !
Un boulanger peut également travailler pour des entreprises du secteur d’activité : minotiers, fabricants d’avant-produits de boulangerie-pâtisserie, fabricants de matériel.
Dans la boulangerie industrielle, le boulanger peut accéder à un poste de responsabilité : chef d’équipe, responsable de rayon…